Cinéclub de la Bibliothèque 2020-2021

Violeta participe à la programmation, diffusion et animation du cinéclub de la bibliothèque de Calce.

Le programme des séances, qui ont lieu toujours dans la Salle Polyvalente la Fontane, et sont toujours gratuites:

Programmation

Mardi 20/10/2020 20h
Les Misérables, de Ladj Ly
France, 2019, 98′

Les Misérables est un film dramatique français co-écrit et réalisé par Ladj Ly, sorti en 2019. Il s’agit de son premier long métrage de fiction.
Le film est présenté au Festival de Cannes 2019, où il remporte le Prix du Jury. En 2020, il est nommé à l’Oscar du meilleur film étranger, et reçoit en parallèle quatre Césars, dont celui du meilleur film.

Synopsis : Stéphane, tout juste arrivé de Cherbourg, intègre la Brigade Anti-Criminalité de Montfermeil, dans le 93. Il va faire la rencontre de ses nouveaux coéquipiers, Chris et Gwada, deux « bacqueux » d’expérience. Il découvre rapidement les tensions entre les différents groupes du quartier. Alors qu’ils se trouvent débordés lors d’une interpellation, un drone filme leurs moindres faits et gestes…

  • Meilleur premier film, COLCOA Film Festival, Los Angeles, Etats-Unis 2019
  • Prix d’Ornano-Valenti, Festival du Cinéma Américain de Deauville 2019
  • Prix du jury, Festival de Cannes 2019
  • Prix Lumière du meilleur film 2020
  • Prix Lumière de la révélation masculine 2020
  • Prix Lumière du meilleur scénario 2020
  • César du meilleur film 2020
  • César du public 2020
  • César du meilleur montage 2020
  • César du meilleur espoir masculin 2020

“Le premier long métrage de fiction de Ladj Ly est un film urgent, brûlant, bouillonnant, mais aussi un film extrêmement dense qu’il faut déplier.”
Stéphane DELORME, Cahiers du Cinéma.

“Voici la banlieue comme si vous y étiez, donc comme vous ne l’avez jamais vue.”
Éric NEUHOFF, Le Figaro.

“Implacable dans son constat et virtuose dans sa forme, à l’image d’un final à couper le souffle, ce film coup de poing mérite d’être vu par le plus grand nombre.”
Stéphane JOBY, Le Journal du Dimanche.

“Loin des fantasmes, des spéculations ou des diabolisations médiatiques, le regard de Ladj Ly a la force du constat brut, sans filtre, d’une situation désespérée et, pire encore, figée.”
Franck GARBARZ, Positif.

“À Montfermeil, la cité des Bosquets s’embrase à la suite d’une bavure policière, filmée par un enfant. Le cinéaste, habitant de ce quartier, transcende le film de banlieue. Magistral.”
Louis GUICHARD, Télérama.

Les misérables se tient au point de rencontre entre Victor Hugo et Spike Lee.”
Thomas SOTINEL, Le Monde.

“La réalisation est virtuose et le constat sur l’état des lieux, terrible.”
Jean-Luc WACHTHAUSE, Le Point.

Mardi 17/11/2020 20h
Hors Normes, de Éric Toledano et Olivier Nakache
avec Vincent Cassel et Réda Kateb
France, 2019, 115′

Synopsis : Bruno et Malik vivent depuis vingt ans dans un monde à part, celui des enfants et adolescents autistes. Au sein de leurs deux associations respectives, ils forment des jeunes issus des quartiers difficiles pour encadrer ces cas qualifiés d’hyper complexes. Une alliance hors du commun pour des personnalités hors normes.

“Outre la justesse de leur mise en scène (caméra épaule de circonstance), ces deux-là ont un talent hors du commun pour transformer des sujets de société en scénario béton et insuffler un humanisme communicatif et salutaire.”
Christophe CARRIÈRE, L’Express.

“Dans Hors normes, le duo de réalisateurs évoque l’insertion des autistes dans notre société avec une revigorante humanité.”
Nathalie SIMON, Le Figaro.

“Après le Sens de la fête, savoureuse autopsie d’un mariage organisé puis désorganisé, les deux compères prouvent qu’ils ont le sens de la grâce. Et c’est formidable.”
François FORESTIER, L’Obs.

“Simple, beau, nécessaire.”
Phalène de LA VALETTE, Le Point.

“Les Dr Feel Good du cinéma français s’emparent avec succès du thème de l’autisme.”
Jacques MANDELBAUM, Le Monde.

Mardi 15/12/2020 20h
Un village presque parfait, de Stéphane Meunier
avec Denis Podalydès et Lorant Deutsch
France, 2014, 94′

Synopsis : Saint-Loin-la-Mauderne, un petit village frappé de plein fouet par la crise et la désertification. Son dernier espoir : relancer l’usine de fumage de saumon. Seul problème, les assurances exigent la présence d’un médecin à demeure. Or le dernier a pris sa retraite il y a plus de cinq ans sans jamais trouver de remplaçant. Derrière Germain, leur maire bourru mais charismatique, les habitants vont tout faire pour convaincre le très parisien docteur Maxime Meyer que le bonheur est à Saint-Loin-la-Mauderne !

avec le soutien de l’ADAV